Interview Volvert, gagnez de l’espace verre!

« Notre volonté est de simplifier les gestes de tri et de collecte des déchets pour rendre le recyclage plus efficace ! »

INTERVIEW DE CLEMENT LEVESQUE, CO-FONDATEUR DE VOLVERT

volvert

Quelle est l’activité de Volvert ?

Volvert cherche à apporter des solutions pour simplifier et communiquer sur le recyclage du verre. Nous travaillons avec les communes et les collectivités pour les aider à appréhender cette problématique afin qu’ils puissent communiquer aux particuliers.

Pourquoi entreprendre ?

Nous avons choisi d’entreprendre pour pouvoir mettre en place des activités qui correspondent à nos valeurs et continuer d’apprendre sur le terrain. Et s’éclater !

 Comment vous est venue cette idée ?

Par un constat personnel, ce n’était pas pratique de recycler son verre. Nous nous sommes dit : « Et si on trouvait des solutions afin de communiquer dessus ? » L’aventure Volvert était lancée. Cette idée nous est venue par constat finalement.

 Quel est ton parcours, ton background ?

Mon parcours…J’ai étudié la mécanique et l’automatisme avant de partir étudier à l’Ecole de Design de Nantes atlantique pour devenir designer produit.

 Comment avez-vous financé votre projet ?

Pour financer Volvert, nous avions nos fonds propres mais une levée de fond était nécessaire. Nous avons lancé une campagne de crowdfunding via KissKissBankBank. De plus, la vente de nos produits nous a permis de dégager les financements nécessaires.

 Où avez-vous lancé votre projet ? Où travaillez vous ? Incubateur ? etc.

On a commencé chez moi, dans ma salle de jeu, chez mes parents ! Ensuite la pépinière Nantes Creatic nous a accueillie.

 Quel est le statut juridique de Volvert ? Et pourquoi ?

Nous sommes trois co-fondateurs et associés, la S.A.S. était le statut le plus intéressant pour nous. En bref, nous avons les avantages de la S.A.R.L. et de sa simplicité de fonctionnement et ceux de la S.A. permettant les levées de fonds.

 Votre activité vous permet-elle de dégager des bénéfices ?

Non pas encore. Notre activité permet aujourd’hui de faire vivre l’activité de l’entreprise. Ce qui est déjà super, la société n’a qu’un an et trois mois.

 Quels sont les projets futurs de Volvert ?

Développer de nouveaux produits et de nouvelles solutions pour améliorer le tri et le recyclage.

 Avec du recul, quelle a été votre plus grande difficulté ?

Il y en a beaucoup… (Rires) Se lancer sur le marché, tester nos compétences et notre communication ont été des épreuves. On a énormément travaillé, mais avec le recul, cela s’est super bien passé. La plus grosse difficulté est de réussir à trouver de nouveaux clients et de parvenir à les guider dans notre voie d’un recyclage plus malin.

 Quels conseils pour de futurs entrepreneurs ?

Donner du sens à ce que l’on fait, bien s’entourer et bien écouter les conseils. Prendre conscience que personne n’a le savoir absolu, tenir compte des feedbacks. Bien faire l’analyse des conseils, de ce que l’on veut et de ce que l’on met en place. Prendre du recul sur le projet initial et les améliorations trouvées. Créer un réseau et une confiance. Il faut être persuadé et s’éclater dans ce que l’on fait.

 Le mot de la fin ?

Manger des chips et consommer du verre…

Pour en savoir plus :  www.volvert.fr 

logo-volvert-fond RVB

Showing 1 comment

  1. I’m not sure where you’re getting your information, but great topic. I needs to spend some time learning more or understanding more. Thanks for magnificent information I was looking for this info for my mission.

Leave a Comment