Le salon des entreprises libérées

logo_cel

Les étudiants du Mastère Spécialisé MCI ainsi que l’ensemble des participants  ont été accueillis le jeudi 3 décembre 2015 à Audencia pour participer à la journée des entreprises libérées.

Isaac GETZ, professeur de leadership et d’innovation à ESCP Europe, précurseur de la libération et Laurent MARBACHER dont la mission est d’accompagner les dirigeants souhaitant « sauter le pas » de la libération étaient présents. D’autres représentants d’entreprises libérées ont aussi assisté au campus, à savoir IMA TECHNOLOGIES, POULT, CHRONO FLEX et bien d’autres. Les participants étaient soit des étudiants, soit des entrepreneurs intéressés par la libération où en cours de libération, soit des entrepreneurs où des salariés issus d’entreprises déjà libérées.

Le mot d’ordre de la journée était le partage.

 Qu’est-ce que l’entreprise libérée ?

L’entreprise libérée  n’a pas de définition stricte, ce n’est pas un concept de management figé. En effet, la libération d’entreprise est un grand mouvement mêlant enthousiasme, doute et espoir. Elle doit être basée sur la confiance entre tous les acteurs de l’entreprise libérée mais également sur la croyance que l’intelligence collective prime sur l’intelligence de quelques-uns. Pour ce faire, il est nécessaire de revoir les méthodes de travail, notamment en déléguant les responsabilités aux salariés afin de les impliquer dans le travail.

Selon F. Roques (patron d’EGIS), lors se son entrée en fonction dans l’entreprise, les collaborateurs n’avaient aucune fierté d’appartenance à l’entreprise et cela se traduisait par de la souffrance au travail (sur ce sujet, n’hésitez pas à visionner le documentaire Arte sur « le bonheur au travail »).  Or la vraie richesse de l’entreprise est celle qui est composée par les hommes et les femmes. Il avait l’envie profonde de retrouver le bonheur au travail « un peu comme à la maison ».

Pour ce faire, il a érigé quatre règles d’or de l’entreprise libérée :

  • La satisfaction du client
  • L’élimination des processus inutiles (exemple du lean management)
  • La primauté de l’intérêt général et non l’intérêt personnel
  • La transparence des informations

Cette responsabilisation doit permettre de jouer sur la motivation personnelle des salariés et par conséquent, sur la performance de l’entreprise.

Pour nous permettre de mieux appréhender la notion de libération, nous avons assisté à des ateliers dont le nombre de participants était restreint afin de faciliter les échanges.

Voici quelques exemples d’ateliers :

  • « Par où commencer ? »,
  • « Y a-t-il un leader dans l’avion »,
  • « Les RH dans tout ça ? »,
  • « Que deviennent les managers ? »,
  • « L’entreprise sans hiérarchie traditionnelle ».

 Quelles sont les conséquences concrètes de la libération en termes de management ?

En quelques mots, la libération ne doit pas rester théorique et pour ce faire, les managers doivent mettre en place de véritables actions concrètes telle que la rupture avec les codes préexistants dans l’entreprise mais également le repositionnement de l’humain au cœur de la stratégie d’entreprise. L’idée de transparence des informations pertinentes pour le bon fonctionnement de l’entreprise a notamment été évoquée. Il faut cependant noter que la libération doit se faire sur le long terme ; l’entreprise IMA TECHNOLOGIES a par exemple commencé sa libération en 2012 et cette dernière est toujours en cours actuellement.

Pour conclure, cette journée des entreprises libérées a été très enrichissante pour l’ensemble des étudiants du MCI mais également pour tous les participants. Les dubitatifs ont même été conquis ! Attention tout de même à ne pas s’y méprendre… L’entreprise libérée n’est pas une entreprise ou tout est permis et dans lesquelles les hiérarchies sont mises à mal. Il s’agit finalement de la réorganisation et de l’humanisation de l’entreprise au service de la satisfaction du client et donc de la performance de l’entreprise.

Liens utiles :

http://www.campus-entreprises-liberees.org/

http://www.arte.tv/guide/fr/051637-000/le-bonheur-au-travail

Showing 1 comment

  1. I truly appreciate this post. I’ve been looking everywhere for this! Thank goodness I found it on Bing. You have made my day! Thanks again

Leave a Comment