Challenge RSE : quand les étudiants d’Audencia sauvent la planète

Les 7 et 8 Janvier 2019, les étudiants du Mastère Spécialisé Management et Compétences Internationales (MS MCI) ont participé au challenge RSE avec les autres MS d’Audencia. Retour sur les sujets abordés lors de ces deux journées.

 

Place au vélo

L’association pour laquelle un des groupes a travaillé lors du challenge RSE était “Place au vélo”. Celle-ci a pour rôle d’inciter les gens à utiliser leur vélo un maximum pour réduire les impacts négatifs de la voiture : pollution, circulation, etc.

La problématique était de trouver une solution pour inciter les habitants des quartiers défavorisés à utiliser le vélo. L’objectif était aussi de réussir à les attirer aux activités de sensibilisation liés à l’utilisation du vélo.

Voici le retour d’Hubert, membre du groupe choisi :

“Ce projet a été l’occasion de travailler avec de nouvelles personnes venant d’autres MS, et le fait de réfléchir à une problématique concrète s’est révélé être particulièrement intéressant. La complémentarité du groupe nous a certainement permis de séduire l’association, avec des talents personnels mis en avant tels que la créativité, l’organisationnel, ou encore le digital marketing (création de l’application).”

BNP Paribas

Un des autres acteurs présents lors de ce challenge RSE 2019 était la banque BNP Paribas. Comme toutes les autres entreprises présentes, BNP a soumis aux étudiants une problématique en lien avec le développement durable.

Cependant, le lien entre le développement durable et la banque n’est pas évidente à voir au premier abord. Pourtant, cette banque propose à ses clients de placer leur argent dans des investissements socialement responsable (ISR). Ces fonds, en parallèle de la recherche de performance financière, visent à générer une valeur ajoutée sociale et/ou environnementale. Les étudiants devaient donc utiliser leur créativité pour attirer plus de clients vers ces offres.

Voici l’avis de Lionel, membre d’un de ces groupes :

« Le challenge RSE a été pour moi une expérience concrète en lien avec des acteurs réellement engagés socialement et environnementalement. Je retiendrai la grande capacité des équipes multidisciplinaires à innover et trouver des solutions pertinentes aux problèmes actuels. Cela prouve une fois encore la force de l’intelligence collective ! « 

Harmonie mutuelle

 

Harmonie Mutuelle, première mutuelle santé de France depuis septembre 2012, est aussi venu solliciter les étudiants en Mastère Spécialisé à Audencia lors du challenge RSE.

Harmonie Mutuelle propose des services tels que la complémentaire santé et l’épargne. Elle opère aussi auprès des particuliers, des agents de la fonction publique, des professionnels indépendants, des entreprises.

Depuis 2011, le projet de développement d’Harmonie Mutuelle prend en compte le principe d’intégration des questions sociétales ; la responsabilité sociétale est ainsi intégrée à l’ensemble des réflexions de la mutuelle et participe à la mise en commun des bonnes pratiques professionnelles.

Harmonie Mutuelle a demandé aux étudiants de proposer une solution permettant de mettre en place une relation bénéfique entre santé et environnement.

Logo relay

Enfin, Lagardère, un groupe de large renommée en France a également répondu présent pour ce challenge RSE, en présentant une problématique réelle autour de sa marque RELAY. La réflexion tournait autour du fait d’avoir un impact positif sur l’environnement et de pouvoir le véhiculer aux clients.

Les groupes d’étudiants affectés à cette problématique n’ont épargné aucune créativité et ont fait preuve de beaucoup d’imagination. Les propositions pouvaient par exemple aller de la mise en place de bar eaux au développement de bornes de recyclage.

Vainqueurs_challenge_RSE

Au final, l’ensemble des étudiants ont voté pour une seule des présentations répondant à la problématique de « Place au Vélo ». La solution générale retenue proposait une application permettant de compter le nombre de kilomètres parcourus à vélo et les avantages économiques et sociaux liés. Elle proposait également la création d’une communauté autour du vélo et le gain de récompenses suivant certains palliés.

 

 Mohamed Alaissi, Thomas Borde, Hubert Colin de Verdiere,

Valentin Fortun,  Nakyta Mahamoudou

 

 

Jessie : quand le business devient un jeu

Début décembre, les étudiants au Mastère Spécialisé Management et Compétences Internationales (MS MCI) ont participé au Business Game Jessie. Retour sur son créateur et encadrant, Emmanuel Dion, et sur les apports de Jessie et des Business Game.

Emmanuel Dion : une longue expérience en enseignement et jeux d’entreprise

Emmanuel Dion, enseignant à Audencia, est arrivé à 25 ans à l’école, et ne pensait pas rester longtemps dans l’enseignement. Préalablement, il a eu une courte expérience professionnelle dans le domaine publicitaire et commercial, en sortie d’école de commerce. Une chose est sûre, il aurait été étonné de savoir qu’il allait rester 30 ans à l’école…

Au cours de ses années à Audencia il a notamment décidé de passer un doctorat :

« Je me suis spécialisé dans les matières quantitatives, soit en partant du marketing : les études de marché, l’analyse des données, la modélisation micro-économique, les jeux d’entreprise. » – E. Dion

Son rôle lors du jeu était de nous conseiller, de nous faire comprendre les mécanismes de celui-ci, mais aussi de commenter nos résultats, d’après Hubert, étudiant du MCI.

 

De Jessie 1.0 à Jessie 8.0

La toute première version de Jessie a été développé par Emmanuel Dion en 1990. Tout est parti d’un simple constant :

« J’animais alors d’autres jeux d’entreprise que je trouvais simplistes et caricaturaux, et j’ai vite compris que j’avais les moyens de développer de meilleurs outils. » 

Cette idée a donc muri et petit à petit Jessie est né. Au début, le jeu possédait deux principales fonctions : une représentation du marché et la bourse. Puis au fur et à mesure des parties, celui-ci a subi des retouches pour être perfectionné.

Aujourd’hui, Jessie a été joué environ 300 fois. L’expérience montre qu’avec l’arrivée des smartphones, la concentration est moindre : le rythme du jeu a alors été accéléré. Cela a été au détriment de l’approfondissement de la compréhension des éléments comptables et financiers.

Opérationnaliser les compétences académiques

Les meilleures performances dans le jeu sont plus liées à l’esprit de joueur qu’aux connaissances théoriques et académiques préalables. Aussi, les gagnants sont souvent les équipes qui bâtissent des relations de partenariat avec les banques tout en prenant des risques mesurés.

Selon Emmanuel Dion : « L’objectif principal est de comprendre la relation entre l’action stratégique/commerciale et la performance comptable/financière».  On peut comprendre alors que ce jeu permet d’opérationnaliser les connaissances académiques dans les matières phares de gestion.

Le rôle de l’entreprise dans le jeu est quasi complet et interactif avec des lancements, repositionnement, prise de risques, changement de stratégie… Celui de la banque par contre reste plus passif mais dépend énormément de l’attitude du joueur :

« Le niveau d’intérêt du jeu des banquiers dépend beaucoup des banquiers eux-mêmes. C’est comme l’auberge espagnole : on y trouve ce qu’on y apporte. »

negociation_jessie_2018

Jessie : un jeu et des limites

Le modèle du jeu Jessie est simplifié de la réalité : les dimensions RH et R&D sont absentes et le marché proposé est plutôt fermé, avec une segmentation fixe. Il n’y a donc pas de produits de substitution, et pas de menace de nouveaux entrants.

Emmanuel Dion n’envisage pour le moment pas de modifications aux règles du jeu. Cette version 8.0 pourrait bien être la version finale de Jessie !

Les Business Games : un avenir plus que scolaire ?

Afin de joindre l’enseignement au plaisir, les Business Game sont utilisés en formation continue au sein des Business School et Universités. Ces jeux de simulation d’entreprise ont aujourd’hui une position assez constante dans la panoplie des cours de management.

« Ils représentent 3 à 6% des cursus depuis au moins 20 ans dans la majorité des écoles. »

Comme les Business Cchool et les Universités, des entreprises de premier plan, telles que la SNCF ou la MACIF, exploitent elles aussi les Business Games. A travers des sessions de formation ou d’initiation des nouveaux recrutés : le jeu d’entreprise permet à certains candidats de se révéler :

« A l’issue de deux journées avec un groupe de 20 à 30 personnes, je crois avoir une idée assez précise des compétences de la plupart des participants. » 

 

Mohamed Alaissi, Thomas Borde, Hubert Colin de Verdiere,

Valentin Fortun,  Nakyta Mahamoudou

4 faits marquants de la rentrée en MCI

Il y a quelques semaines, les étudiants du Mastère Spécialisé Management et Compétences Internationales (MS MCI) effectuaient leur rentrée au sein d’Audencia. L’occasion pour eux de découvrir le groupe, l’école et les nombreuses activités dispensées par le mastère. Retour sur quatre aspects marquants de ce premier mois en MCI !

L’intégration

L’intégration fut une journée importante pour l’ensemble des MS. Elle s’est déroulée avec des ateliers “ice breaking”,  des jeux destinés à se faire connaitre rapidement et mieux connaitre les autres. Ces ateliers se sont notamment terminés par une activité (Marshmallow challenge) illustrant la gestion de projet au sein d’un groupe pluridisciplinaire.

Pour Thomas, étudiant en MCI, cela a permis de réaliser la richesse de la promotion :

“La diversité des profils permet à chacun de s’enrichir de l’autre. On se rend compte que l’on a tous une manière de réfléchir différente en fonction de notre formation d’origine, ce qui pour les projets est un réel avantage. Chacun affronte les problèmes sous un angle différents. L’agrégation des connaissances est à coup sûr l’une des forces du MCI.”

 

Integration-MS Audencia - 2018

 

Les outils de découverte et connaissance de soi

Durant ce premier mois au sein du programme MS MCI, les étudiants ont effectué plusieurs ateliers de découverte et de connaissance de soi. Ils ont tout d’abord démarré par l’atelier MBTI. Cet atelier avait pour but de décrire leur personnalité de façon dynamique et détaillée. Ensuite, lors de leur cours sur le leadership, ils ont étudié l’outil DISC permettant d’identifier leurs dominantes psychologiques.

Des bootcamps ont aussi été proposés aux étudiants. Ils permettent d’améliorer leur connaissance de soi, d’identifier leurs forces ou encore d’apprendre à se présenter rapidement et efficacement.

Pour Edouard, étudiant en MCI, les bootcamps ont été le plus intéressant :

“On parle d’un sujet avec lequel tout le monde n’est pas forcément à l’aise : La connaissance de soi. Ce sont des outils, à mon avis, qui n’ont pas valeur de parole d’évangile mais qui invitent à mieux se cerner par rapport aux autres. Dans la vie professionnelle comme dans la vie personnelle, on développe des comportements automatiques par réaction à des événements. Ces comportements peuvent être de la colère, du déni, de l’inaction, du pessimisme ou encore une fuite vers l’avant en souhaitant agir tout le temps. Le simple fait d’en prendre conscience nous aide à nous rectifier et à devenir meilleur tout en restant soi-même.”

MBTI-Audencia-2018

 

Le projet de Digital Marketing

A l’ère du digital, le monde de l’entreprise est en pleine mutation. Les managers de demain doivent donc appréhender les nouveaux enjeux du numérique et se familiariser avec les nouveaux outils digitaux.

Les étudiants du MS MCI ont suivi au cours de ce premier mois à Audencia un cours de Digital Marketing. L’objectif de ce module était de présenter aux étudiants les caractéristiques fondamentales du commerce en ligne. Pour cela, ils ont réalisé par binôme un site de vente de produits/services en ligne en utilisant Wix, une plateforme de création de sites internet.

Pour Vincent, étudiant en MS MCI cette année et créateur du site “Ecossesory”, le cours de Digital Marketing lui a apporté des compétences en matière de e-commerce. Il lui a aussi permis de faire le lien entre un la définition d’un business plan et les outils digitaux :

« A présent, je comprends mieux en quoi une plateforme digitale de e-commerce peut être utile pour la stratégie d’une entreprise. »

 

Marketing-Digital-exemple

 

Le forum entreprise d’Audencia

Enfin, le grand événement Audencia  de ce début d’année était le forum des entreprises qui s’est déroulé les 11 et 12 Octobre. Ces deux journées qui ont lieu chaque année représentent un tremplin d’excellence pour l’obtention d’un stage ou d’un premier emploi. Durant ces deux jours, les étudiants ont la possibilité de plus de 80 d’entreprises afin d’échanger sur leur parcours et les opportunités proposées.

Une plateforme en ligne «  Seekube » a également été mise à disposition des étudiant afin d’obtenir des entretiens « VIP » de 15 minutes avec quelques entreprises présentes.

Conseil, Marketing, Finance,  Supply Chain, Développement Commercial et plein d’autres fonctions étaient au rendez-vous avec une liste des participants riche et de large renommée.

Pour certains étudiants en MCI, les résultats du forum sont déjà satisfaisants. Nombre d’entre eux ont pu passer des entretiens a posteriori, comme Marion et Ludovic auprès du cabinet de conseil international Accenture. Cela illustre la confiance placée par de nombreuses entreprises dans Audencia et le MS MCI.

Forum-Audencia-2018