Que faire après le MCI ? L’insertion professionnelle en 2020

Les profils des MCI sont très variés : ingénieurs, juristes, scientifiques, écoles de commerce. Chacun peut donc chercher un stage ou un emploi dans le domaine d’activité et dans la fonction dans laquelle il ou elle souhaite débuter sa carrière.

Quelles orientations ont choisi les MCI-2020 ?

70% des étudiants fixés fin janvier

Fin janvier, 70% des MCI-2020 ont déjà trouvé leur premier emploi tout contrats confondus (stage, CDI, CDD, VIE) :

  • 50% ont trouvé un stage de fin d’études (d’une durée de 6 mois et qui se transformera très souvent en CDI) à travers toute la France. Il s’agit de missions très variées. De nombreux étudiants se dirigent vers des missions de conseil (en cybersécurité, en management, en organisation …). D’autres choisissent des missions de chef de projet au sein de l’industrie (automobile notamment). Enfin, certains étudiants choisissent d’effectuer leur stage en tant que business developper. Ceux-ci travailleront pour des startups souhaitant s’internationaliser ou pour des plus grands groupes.
    Plus de la moitié des étudiants ont trouvés leurs stages à l’aide des différents outils ou évènements organisés par Audencia (forums, intranet, rencontres directes avec des professionnelles …).
  • 10% des étudiants ont signé directement un CDI. Pour la formation 2020, ils s’orientent principalement vers des missions de consultant en ingénierie.
  • 10% des étudiants ont choisi d’effectuer leur première expérience professionnelle post-MCI à l’étranger, à travers le contrat de VIE ( https://www.civiweb.com/FR/le-volontariat-international/definition-du-vi.aspx ). Ceux-ci choisissent des missions variées. Certains deviendront adjoint de direction de production au sein de l’industrie automobile. D’autres feront du développement commercial. Ces VIE seront effectués dans des pays tel que la Chine ou la Suisse.

30% des étudiants encore indécis en janvier

  • Pour les 30% d’étudiants qui n’ont pas encore signé de contrats, la majeure partie cherche des missions dans le secteur du luxe, de la cosmétique ou de l’industrie pharmaceutique (chef de projet, développeur commercial, analyste marketing), sur des postes essentiellement liés à l’international (que ce soit en France en lien avec l’international ou directement à l’étranger). 

Rappelons que le cursus MCI se termine par une expérience professionnelle pour tous les étudiants. En effet, le programme MCI est divisé en deux parties :

  • De septembre à mars : cours généraux en management alliant la théorie et la pratique. De nombreux nombreux projets sont néanmoins des cas concret. Par exemple le projet de développement international d’une entreprise française ( https://ms-mci.audencia.com/?p=18371 ), ou encore des projets achats en lien avec l’entreprise CATANA GROUP ( https://ms-mci.audencia.com/?p=18251 ).
  • D’avril à décembre : expérience professionnelle (stage ou emploi) en entreprise d’une durée d’au moins quatre mois. Ainsi, cela permet de mettre en pratique les différentes notions apprises lors des sept premiers mois et de s’insérer dans le monde professionnel. Cette expérience professionnelle est en effet un excellent moyen de trouver un premier emploi.

Profitons de cet article pour souhaiter à toute la promotion 2020 des succès dans la suite de leurs recherches pour ceux qui n’ont pas encore trouvé et une excellente intégration dans le monde professionnel pour tous !