Scrum master – Le hipster du management

15 ans après l’apparition du management agile et du Scrum, le Scrum master est aujourd’hui le métier le plus recherché par les entreprises. Selon un sondaged’HP, société américaine de matériel et logiciel informatique, faite sur 601 développeurs et experts de projets informatiques, deux tiers des répondants du sondage décrivent leurs entreprises comme étant purement agile ou s’orientant fortement vers l’agilité, tandis que seulement 9% se considèrent comme adoptant une approche traditionnelle comme le cycle en cascade ou le cycle en V.

scrum-agile

 Concrètement, le Scrum est un cadre méthodologique agile permettant de simplifier la gestion de projets complexes et en changement constant. A l’origine, Scrum a été formalisé pour des projets de développement de logiciels, mais peut s’appliquer à la gestion de tout type de projet.

Le Scrum est simple à comprendre mais difficile à maîtriser. Il se compose de trois éléments essentiels : une équipe dédiée, des « événements » qui sont des réunions de planning très pointues créant une régularité et minimisant la nécessité de réunions non prévues, et des règles précises afin de maximiser la transparence pour que tous les membres de l’équipe aient la même compréhension du projet.

scrum-master

Une des principales exigences chez un Scrum master est d’assurer le travail dans un environnement agile, ce qui signifie dans un modèle de fonctionnement leader-serviteur plutôt que le modèle de commandement et de contrôle. Cela ne signifie pas que les Scrum master sont passifs. En effets ils sont là pour s’assurer que le comportement de l’équipe va dans le sens du respect du processus agile. Un Scrum master doit être un bon coach, en particulier pendant les premiers stades d’un projet. Les membres de l’équipe doivent s’adapter à un nouveau modèle de travail qui les engagent à développer des livrables, d’être responsables de leur propre performance, de travailler en collaboration et de se concentrer sur l’auto-amélioration continue. Pour les membres de l’équipe habitués à se faire dire quoi faire et quand le faire, le travail dans une équipe agile peut être difficile. Le Scrum master doit donc habilement coacher les membres de l’équipe et les aider dans cette transition.

Le Scrum master est également responsable de l’élimination des obstacles qui empêchent le progrès de l’équipe. Ceux-ci peuvent aussi bien être le résultat de mauvaises décisions et comportements de gestions ou de clients. Par conséquent le Scrum master doit être ferme et diplomatique et doit posséder de bonnes aptitudes de négociation.

Enfin, le Scrum master doit avoir de bonnes compétences d’animation, et utiliser ces compétences durant les « réunions Scrum » pour assurer le bon déroulement du projet.

Lien pour en savoir plus :

http://www8.hp.com/h20195/v2/getpdf.aspx/4AA5-7619ENW.pdf?ver=1.0

http://www.agiliste.fr/introduction-methodes-agiles/

http://www.aubryconseil.com/post/2007/01/07/148-le-role-de-scrummaster

Leave a Comment